La consultation

L’ostéopathe est un praticien habilité à poser un diagnostic biomécanique, après avoir exclu les pathologies situées hors de son champ d’application.

Il est également capable de réorienter le patient vers la spécialité médicale la plus adaptée au vu de son examen clinique. 

La consultation ostéopathique se déroule en trois temps :

 

  • L’entretien préliminaire constitue le premier contact entre le patient et le praticien, et permet à ce dernier d’établir un diagnostic différentiel, afin d’écarter toute pathologie n’étant pas située dans le champ d’application du praticien.
    C’est une étape essentielle : le praticien devant tirer toutes les informations possibles afin de pouvoir ébaucher un diagnostic biomécanique.
  • L’examen clinique regroupe l’inspection visuelle, ainsi que l’ensemble des tests neurologiques, vasculaires et palpatoires. Il va permettre de compléter le diagnostic biomécanique ébauché lors de l’interrogatoire, et d’élaborer une démarche thérapeutique appropriée. Le cas échéant, cet examen peut être enrichi par les différents examens complémentaires dont dispose le patient : radios, échographies ou autres.
  • Le traitement se base sur un ensemble de techniques qui permettent au praticien de s’adapter à son patient. Il doit permettre une amélioration notable.

 

L’ostéopathe est capable d’adapter son traitement à chacun.

Afin d’offrir au patient un résultat optimal, il est parfois conseillé de compléter le traitement ostéopathique par un traitement médical ou paramédical (rééducation, posturologie…) ; cette démarche s’inscrit dans une dynamique pluridisciplinaire.